Garder les élèves intéressés par la classe

Garder les élèves intéressés par la classe

Si nous menons une enquête auprès des enseignants et leur demandons de décrire leur classe idéale, il est très probable que l'une des classes souhaitables inclut le fait qu'une classe parfaite serait une classe dans laquelle les étudiants sont attentifs la plupart du temps. C'est vrai qu'il est difficile de prolonger l'intérêt en permanence pendant plusieurs heures, on ne peut oublier que personne ne maintient sa courbe d'attention au même niveau toutes les heures, même pas tous les jours.

Alors comment garder plus d'intérêt et éviter autant que possible les distractions en classe ? Il est très probable que le calendrier des cours devra être ajusté. Tôt le matin, les élèves sont plus réceptifs et plus attentifs, tout le contraire de ce qui se passe en fin de matinée, où la fatigue a laissé des traces. Les matières (Mathématiques, Physique, langues, ...) et les activités (un examen, par exemple) pour lesquelles une plus grande capacité cognitive est requise doivent être inscrites dans les premières heures de l'agenda quotidien. Pour la fin de matinée il vaut mieux laisser ceux qui demandent un usage créatif (arts visuels, multimédia, ateliers, expositions orales,…) ou ceux qui servent aux loisirs et aux récréations (visites à l'étranger, éducation physique,…).

D'autre part, il est important de savoir stimuler la participation de la classe lorsqu'une matière est enseignée. Il n'y a rien de plus somnifère que d'écouter quelqu'un parler inlassablement pendant longtemps sans avoir la possibilité d'intervenir. Faire des pauses, faire des rondes de questions-réponses, associer la parole à des présentations visuelles (infographies, vidéos, ...) et établir une empathie avec eux, leur laisser quelques minutes pour qu'ils se sentent libres de s'expliquer est une " leur participation et réduire de manière significative les pics de baisse du niveau de soins.

Comprenez que le vendredi, ainsi que les jours avant les vacances ou les jours fériés, sont des jours un peu plus compliqués car les élèves sont plus fatigués, distraits, encore plus euphoriques que d'habitude. Être un peu plus condescendant dans ces situations permet aux cours de ne pas être une expérience frustrante pour l'une ou l'autre des parties.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.